Blog

Article par Francis Marmande – Le Monde

le-monde-manuel-francis-marmande

 

Indéniable virtuosité

Laissons de côté l’indéniable virtuosité, sinon de quoi parle-t-on ?, pour souligner le phrasé, la lisibilité perlée, une mise en place de fer et un sens très rare de l’harmonie. Ce qui fait de Rocheman un des élèves préférés de Martial Solal. Cette manière de se centrer par rapport au thème et de ses possibilités, était plus que notable, le 22 juin, au Duc des Lombards. Manuel Rocheman y présentait en trio son dernier album, Misterio (Bonsaï Booking music) : contrebasse, Mathias Allamane et Mathieu Chazarenc, drums.

Lire la suite sur Le Monde 

This Post Has 0 Comments

Leave A Reply